La vie d’étudiant·e n’est pas forcément facile tous les jours. Être étudiant·e, c’est aussi être quasi autonome financièrement pour certain·es. Lorsque l’on ne dispose pas d’aides de la part de la famille et qu’on a un loyer à payer ainsi que des charges, cela peut être assez difficile. On peut tenter de trouver un job étudiant, mais malheureusement, quelquefois, en fonction de ton emploi du temps ce n’est pas forcément possible. Je te propose 5 aides financières pour les étudiants qui te permettront d’arrondir tes fins de mois et te consacrer davantage à tes études sans te soucier de tes finances.

La bourse du Crous 

Je pense que tu en as déjà entendu parler, mais lorsque tu es étudiant·e, tu peux faire une demande afin que l’on attribue la Bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux délivrée par le Crous. Cette bourse est accordée aux étudiant·es ayant des difficultés matérielles pour pouvoir poursuivre leurs études supérieures.

Pour bénéficier de cette bourse, tu dois avoir moins de 28 ans lors de ta première demande. Il existe d’autres conditions comme être de nationalité française ou étrangère et renseigner les revenus bruts de l’avis d’imposition ou de non-imposition de tes parents. Il faut savoir qu’il existe plusieurs échelons allant de 1 à 7 en fonction du niveau financier de tes parents. Petite astuce, il existe un simulateur pour connaitre ton échelon.

En ce qui concerne la démarche, rien de plus simple, il te suffit de compléter ton dossier social étudiant. Tu retrouveras le DSE sur le site Mes services étudiants. Fais bien attention à respecter les dates pour ne pas que cela soit trop tard pour toi.

Aides au logement 

Deuxième type d’aide qui te sera très utile : les aides au logement.  En tant qu’ étudiant·e, tu peux prétendre aux différentes aides au logement que propose la CAF. Il existe 2 types d’aides au logement qui correspondent à ta situation.

Tout d’abord, pour les locataires d’un logement neuf ou ancien conventionné, il y a l’aide personnalisée au logement (APL). Le terme conventionné signifie qu’il existe une convention entre le propriétaire de ton appartement et l’État. Cette convention fixe l’évolution du loyer, la durée du bail, des conditions d’entretien ou des normes de confort par exemple. Ensuite, il y a l’allocation de logement social (ALS) qui s’adresse aux locataires qui ne peuvent pas bénéficier de l’APL.

Pour prétendre à ses aides au logement, il te suffit de faire ta demande auprès de la CAF. Tu as la possibilité de faire une simulation afin de savoir à quelle aide tu peux prétendre et à combien s’élève l’aide apportée.

L’aide au mérite 

Ton investissement dans ta scolarité peut être récompensé par une aide au mérite. En effet, les étudiants boursiers ayant obtenu la mention “très bien” au baccalauréat peuvent obtenir une bourse au mérite. Pour l’obtenir, tu n’as aucune démarches à réaliser. Le versement de ta bourse au mérite vient compléter ta bourse sur critères sociaux. L’aide au mérite est versée en 9 mensualités, d’octobre à juin et son montant a été fixé, pour l’année 2021/2022 à 900 €. À noter que cette aide est cumulable avec d’autres aides comme l’aide à la mobilité internationale où d’autres aides spécifiques.

Prêts étudiant Garanti par l’État

En tant qu’étudiant·e, tu as la possibilité d’emprunter de l’argent pour financer tes études. L’État se porte garant de ton prêt afin que tu puisses obtenir celui-ci plus facilement. Pour pouvoir obtenir un prêt étudiant garanti par l’État, il faut que tu sois un·e étudiant·e sans condition de ressources et sans caution parentale ou d’un tiers. Tu dois également être inscrit·e dans un établissement universitaire ou dans un établissement privé préparant un diplôme de l’enseignement supérieur. 

Le prêt étudiant garanti par l’État est accordé aux personnes de moins de 28 ans ayant la nationalité française ou la nationalité de l’un des États de l’Union européenne ou justifiant d’une résidence régulière en France depuis au moins 5 ans. Alors comment ça fonctionne ? Il te suffit de déposer un dossier de prêt dans une des banques partenaires, celle-ci décidera si elle t’accorde ou non un prêt en sachant que le montant maximal du prêt s’élève à 20000 €.  Si tu souhaites en savoir plus, je te laisse consulter le site étudiant.gouv.fr où tu trouveras tous les renseignements nécessaires. 

Aide d’urgence 

Pour terminer, si au cours de ta vie étudiante, tu rencontres des difficultés financières, une aide existe. Il s’agit d’une aide spécifique ponctuelle pour les étudiant·es en difficulté. Si tu veux un peu plus d’informations, je te laisse cliquer juste ici. Sache que si tu le souhaites, tu as la possibilité de contacter une assistante sociale du Crous qui pourra t’aider dans ta démarche et t’écouter. Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ton espace mes services étudiant gouv.  

Pour résumer, de nombreuses aides financières sont mises à ta disposition en fonction de ta situation pour t’aider à surmonter les difficultés financières que tu peux rencontrer en tant qu’étudiant·e.

Si tu veux encore plus de conseils, découvre notre chaîne Youtube, Carré dans l’axe juste ici